Kasaï-Oriental : Le FPI inspecte des projets de la Présidence à Mbuji-Mayi

Photo 7SUR7.CD

Une délégation conduite par le directeur de supervision du Fonds de promotion de l’industrie (FPI) séjourne depuis bientôt une semaine dans la ville de Mbuji-Mayi. Sa mission consiste à l’inspection des projets financés au Kasaï-Oriental et dont le coût suscite une forte polémique.  

Thaddée Mutware, directeur de supervision au sein du FPI a, lors de son audience avec la gouverneure du Kasai-Oriental, le lundi 17 janvier 2022, précisé que son équipe a pour mission de s’enquérir de l’évolution des travaux financés dans le cadre du programme présidentiel, celui de lutte contre la pauvreté et la réduction des inégalités sociales.

« Nous sommes venus voir l’évolution de ces travaux par rapport au timing qui leur est imparti pour les achever. C’est dans ce cadre-là que nous avons profité également pour passer à la résidence de madame la gouverneure, lui présenter les civilités et faire le point sur ces activités-là », a-t-il fait savoir.

Il s'est dit, en outre, satisfait de l'évolution de travaux sur les différents chantiers ouverts dans la ville de Mbuji-Mayi.

« Nous sommes satisfaits et nous, comme bailleur, nous continuerons de faire le suivi pour qu’à la fin du timing convenu, nous puissions remettre ces ouvrages à la population de Mbuji-Mayi. Nous avons dit que la population attend beaucoup de ces réalisations et nous attendons également un travail de qualité. Nous voudrions faire un cachet spécial à Mbuji-Mayi pour honorer l’autorité et c’est dans ce cadre-là que nous voudrions que ces travaux-là soient faits de façon techniquement défendable. Et pour tout aviser, qu'il trouve que nous avons fait un travail de qualité », a renchéri Thaddée Mutware.

Ces projets de la Présidence ont un coût global de 14.000.000 $. Ce programme financé par le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, consiste dans un premier temps, à la construction de l’Hôpital général de référence (HGR) de la Muya, l’Hôpital général de référence Saint Jean-Baptiste de Kansele et une Banque de sang. Et de l’autre, le Complexe scolaire (CS) Kalenda Mudishi, le Complexe scolaire du 4 janvier et l’Ecole primaire (EP) de Kangaanga de Mupompa.

Kazadi Lukusa, à Mbuji-Mayi