RDC : L'INPP va accompagner le Programme de développement à la base de 145 territoires (DG Patrick Kayembe)

7SUR7

L'Institut National de Préparation Professionnelle (INPP) va accompagner le programme du Gouvernement de développement à la base de 145 territoires de la République démocratique du Congo. 

C'est son directeur général a.i Patrick Kayembe Nsumpi qui l'a annoncé au cours d'une conférence de presse organisée le 24 janvier 2022 au siège de cet établissement public situé dans la commune de Limete à Kinshasa. 

"Pour le programme du Gouvernement de la République, celui de développement à la base de 145 territoires, l'INPP va jouer sa partition. Par anticipation, l'INPP a déjà commencé à travailler sur ce projet. On est en train d'y travailler pour voir comment est-ce que nous pouvons accompagner le Gouvernement dans la réalisation de cet objectif là. Nous devons nous impliquer dans le développement de 145 territoires surtout dans les fins fonds de notre pays où il y a même un problème de formation qui se pose, parce qu'aujourd'hui il y a des métiers qui sont rémunérateurs mais nous ne trouvons pas une main-d'œuvre pour ces métiers là. L'INPP doit vraiment être l'instrument de l'État dans cet accompagnement pour ce qui est de la formation de qualité de la main-d'œuvre", a dit le DG a.i de l'INPP.

Profitant de ce face à face avec la presse, Patrick Kayembe Nsumpi a précisé qu'un accent particulier sera mis sur l'entrepreneuriat des jeunes durant cette nouvelle année.

7SUR7.CD

"En 2022, nous allons aussi mettre un accent particulier sur l'entrepreneuriat des jeunes. Et l'entrepreneuriat appelle à ce que nous puissions collaborer avec d'autres structures comme l'OPEC, l'ANAPI pour essayer d'accompagner les investisseurs toujours dans le domaine de formation", a-t-il renchéri. 

S'agissant des recommandations formulées par l'Inspection Générale des Finances (IGF) pour une gestion rationnelle, Patrick Kayembe Nsumpi a rassuré que depuis son avènement à la tête de cet établissement public, les choses sont selon les règles de l'art.

"Depuis qu'on est là, on travaille de manière à bien faire les choses. L'IGF Jules Alingete peut passer. Nous sommes quand-même arrivés à combler les déficits soulevés par l'IGF, notamment la mégestion. L'INPP fonctionne quand-même bien", a affirmé Patrick Kayembe Nsumpi. 

Malgré les différentes cérémonies d'inauguration des bâtiments organisées en 2021, Patrick Kayembe Nsumpi insiste sur le fait que la plus grande réalisation de l'INPP l'année dernière demeure la formation du personnel. À l'en croire, l'INPP travaille sur le cerveau et sur l'humain.

Par ailleurs, le DG a.i a appelé les agents et cadres de l'Institut National de Préparation Professionnelle à maintenir le climat de paix et de travail pour continuer à accompagner le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo dans la réalisation de ses défis. Pour Patrick Kayembe, ce n'est que dans l'unité et le travail bien fait que les objectifs de l'INPP seront atteints. 

7SUR7.CD

Signalons par ailleurs que la cérémonie d'échanges de vœux est prévue ce mardi à l'Institut National de Préparation Professionnelle. Cette rencontre permettra à l'équipe dirigeante de communier avec les agents et cadres de l'INPP.

Jephté Kitsita