Nord-Kivu : Un député provincial critique envers l'état de siège libéré après 3 mois de détention à Goma

Photo 7SUR7.CD

Après plus de trois mois de détention à la prison centrale de Munzenze à Goma, le député provincial Jean-Paul Paluku Ngahangondi a recouvré sa liberté ce vendredi 13 mai 2022.

La nouvelle est annoncée par son collègue Alain Siwako, dans un message de satisfaction transmis à 7SUR7.CD.

« Fumée blanche. Le député Jean-Paul Ngahangondi vient de sortir de la prison de Munzenze. Nous disons merci à toutes les autorités et à tout le monde qui a intervenu », rapporte le député provincial Alain Siwako, élu de Beni.

Jean-Paul Paluku Ngahangondi avait été arrêté le 06 février dernier suite à des sorties médiatiques hostiles à l'état de siège. Cet élu du territoire de Beni ne cessait de fustiger la poursuite et même l'augmentation des massacres des civils dans sa circonscription électorale par les rebelles ADF.

Un an après l'état de siège, Amnesty International est catégorique sur le fait que les militaires abusent de leurs pleins pouvoirs pour réduire au silence toute personne qui critique ou qui s'oppose à cette mesure du président Félix Tshisekedi. L'ONG a exprimé son inquiétude dans un rapport daté du 10 mai dernier.

Glody Murhabazi, à Goma