Unité Katangaise : Des signes de réconciliation entre Joseph Kabila et Moïse Katumbi à Lubumbashi

Photo 7SUR7.CD

L'ancien président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila Kabange, a donné la main à l'ancien gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi Chapwe en signe de réconciliation, ce dimanche 22 mai 2022.

Les deux leaders censés être opposants après que le premier ait envoyé le second en exil en 2015, l'empêchant en même temps de participer aux élections de décembre 2018, plusieurs signes de réconciliation entre eux ont pourtant été observés ce dimanche à Lubumbashi.

Entre sourire amical, poignet de main et autographes, tout était bon pour les retrouvailles de Kabila et Katumbi. Un rapprochement qui laisse plusieurs interrogations à l'aube des prochaines échéances électorales.

Après son homélie Monseigneur Fulgence Muteba, archevêque métropolitain de Lubumbashi, a appelé les deux hommes à se serrer la main pour marquer la paix et l'unité entre ces Katangais. C'est Joseph Kabila Kabange qui s'est déplacé vers le lieu où était assis Moïse Katumbi pour enterrer la hache de guerre qui liait ces deux personnalités.

Notons qu'à la fin de cette cérémonie eucharistique, une déclaration de clôture du Forum sur l'unité et la réconciliation des Katangais sera lieu en présence de différentes couches de la population katangaise.

Patient Lukusa, à Lubumbashi