Sud-Ubangi : Dysfonctionnement de 30 structures de transfusion sanguine suite au manque de matériels et intrants

Photo 7SUR7.CD

Le ministre provincial de la Santé du Sud-Ubangi alerte sur le dysfonctionnement de 30 structures de transfusion sanguine dans cette partie de la République démocratique du Congo suite au manque de matériels et intrants adéquats.

Il l'a fait savoir dans une interview accordée à 7SUR7.CD le mardi 14 juin dernier à Gemena, chef-lieu de ladite province à l'occasion de la célébration de la journée mondiale de don bénévole de sang.

« Nous avons pour l'ensemble de la province du Sud-Ubangi 57 structures capables de transfuser. Mais, nous n'avons qu'en moyenne 27 banques de sang. Donc, l'écart est de 30. Voyez que ça constitue réellement un problème », a déclaré le ministre provincial de la Santé du Sud-Ubangi, Malachie Adugbia Likundu.

Dans la foulée, Malachie Adugbia Likundu a fait un plaidoyer à l'endroit aussi bien des partenaires techniques et financiers que des autorités compétentes du pays afin de doter ces 30 structures de transfusion sanguine en matériels et intrants nécessaires pour leur permettre de redevenir opérationnelles afin de lutter contre les cas d'anémie dans la région.

Les cas d'anémie sont récurrents dans la province du Sud-Ubangi. Au moins 18 enfants ont péri suite à l'anémie à Zekefia, entité située dans la zone de santé de Gemena. Cependant, poursuit la même source, en l'espace de 2 mois, soit avril et mai 2022, l'Hôpital général de référence (HGR) de Gemena a recensé 700 cas d'anémie soit une moyenne de 350 cas par mois. Alors que, fait remarquer le ministre Adugbia, dans les deux derniers mois le Centre provincial de la transfusion sanguine (CPTS) Sud-Ubangi ne disposait que d'au moins 300 poches de sang. 

Ce qui explique, renchérit-il, que 400 personnes qui avaient besoin de sang durant cette période à Gemena n'ont pas pu être secourues immédiatement. Il en appelle à une mobilisation générale des donneurs bénévoles de sang pour sauver des vies humaines notamment des enfants et des femmes enceintes souffrant de l'anémie dans la province du Sud-Ubangi.

César Augustin Mokano Zawa, à Gemena

Étiquettes