Agression de la RDC par le Rwanda : Martin Fayulu appelle la population à rester mobilisée et unie derrière les FARDC 

7sur7.cd

Le président du parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), Martin Fayulu Madidi, a appelé la population congolaise à se mobiliser derrière les Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC) qui combattent les rebelles du M23 soutenus par le Rwanda.

Il a lancé cet appel ce jeudi 16 juin 2022 au cours d'une conférence de presse tenue à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo, au sujet de la situation sécuritaire dans l'Est du pays.

"Restons mobilisés et unis derrière nos forces armées pour défendre la patrie en danger, conformément à l'article 63 de notre Constitution. C'est à la fois un droit et un devoir sacré pour tout congolais", a déclaré Martin Fayulu.

Dans la foulée, il a souligné que cette situation ne concerne pas les populations de la RDC et du Rwanda qui, d'après lui, n'ont pas de problème.

"Peuple congolais, cette crise n'est pas une crise entre les peuples rwandais et congolais qui n'ont aucun problème entre eux et qui méritent mieux. Ne tombons donc pas dans le piège que l'on veut nous tendre et qui consiste à laisser penser au monde entier que c'est un conflit entre peuples. Nos peuples sont plutôt victimes du cynisme des leaders qui se plaisent à entretenir des cycles de violences et qui se nourrissent de ces violences", a-t-il renchéri.

Par ailleurs, Martin Fayulu a appelé les Congolais à prier pour la sécurité des Congolais à Bunagana particulièrement, et plus généralement partout ailleurs dans le pays. 

"Nous prions pour tous les civils innocents qui sont injustement coincés au milieu d'une tragédie insensée. Leur seul tort est d'avoir un sol et un sous-sol riches", a-t-il fait savoir.

En outre, Martin Fayulu a précisé que les prières sont aussi en faveur des forces armées de la RDC afin que Dieu leur donne la force de vaincre les agresseurs et ainsi sauvegarder l'intégrité territoriale de la RDC.

Jephté Kitsita