RDC : Sama Lukonde appelle les jeunes à porter "à bras-le-corps" le combat de Lumumba pour protéger l’intégrité territoriale face à l’agression rwandaise 

Droits tiers

Le premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a appelé le peuple congolais, en particulier les jeunes, à porter "à bras-le-corps" le combat de Patrice-Emery Lumumba pour la protection et la préservation de l'intégration territoriale face à l'agression rwandaise. 

Le chef du gouvernement a lancé  cet appel, ce lundi 20 juin 2022, au cours de la cérémonie de restitution des restes du premier premier ministre du Congo-Kinshasa à Bruxelles, en Belgique.

"Aujourd'hui, il est de notre responsabilité d'appeler le peuple, essentiellement sa jeunesse, à porter à bras-le-corps le combat de Lumumba qui demeure aujourd'hui encore de grande actualité. Combat de la protection et de la préservation de l'intégrité territoriale. Combat pour ne jamais trahir la République aux convoitises extérieures. Cette intégrité territoriale à laquelle tient aussi la Belgique et que vous comme le roi avait si bien rappelé en ce moment précis où notre pays fait face à une nouvelle agression rwandaise, avec son lot d'atrocités", a déclaré Sama Lukonde.

Quant à la restitution des reliques de Lumumba, il a affirmé que cet événement permet à la RDC de retrouver un des maillons essentiels de son histoire fragmentée par la disparition de l'un des pères de l'indépendance du pays.

"Le retour de Patrice-Emery Lumumba dans son pays, permet, à coups sûrs, à la République démocratique du Congo de retrouver un des maillons essentiels de sa mémoire nationale fragmentée par la tragédie de sa disparition. Au-delà de la République démocratique du Congo, c'est tout un continent, l'Afrique, qui célèbre le retour de l'un de ses dignes fils. Et au-delà de l'Afrique, c'est l'ensemble du monde épris de liberté qui salue cet événement", a dit le premier ministre, tout en saluant la volonté de la Belgique pour l'aboutissement heureux de ce processus. 

En Belgique, Sama Lukonde conduisait une délégation gouvernementale pour la récupération des restes de Lumumba. Ces reliques seront rapatriées pour un deuil national avant qu'elles soient exposées à la Place Échangeur à Kinshasa. 

Prince Mayiro