Les restes de Lumumba rapatriés en RDC 

Droits tiers

Les restes du tout premier premier ministre de la République démocratique du Congo, Patrice-Emery Lumumba, ont été rapatriés dans son pays, en provenance de la Belgique. 

La dépouille mortelle de ce héros national est arrivée à Kinshasa, ce mercredi 22 juin 2022, par l'aéroport international de N'djili. 

Bien avant d'embarquer à Bruxelles, en Belgique, le premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, s'est adressé à l'un des pères de l'indépendance de la RD Congo.

"Excellence monsieur le premier premier ministre de notre pays, la République démocratique du Congo, mon très illustre précurseur et prédécesseur, notre héros national, au nom du peuple congolais, au nom de monsieur le président de la République démocratique du Congo, chef de l’Etat, son excellence Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, au nom du gouvernement que j’ai l’honneur de diriger, je vous invite maintenant à prendre place, avec nous, à bord de l’avion de votre pays, un appareil de notre compagnie nationale, Congo Airways, appareil qui porte votre illustre Nom. Nous allons donc prendre les airs et rentrer chez nous, chez vous, pays que vous aviez quitté, il y a 61 ans. Avec impatience, le peuple congolais vous attend pour vous rendre hommage et démarrer le deuil national jamais tenu sur la terre de vos aïeux", a déclaré le chef du gouvernement.

Selon la Primature, ce même mercredi, une délégation conduite par le président de l’Assemblée nationale accompagnera la dépouille vers le Sankuru, province d'origine de l'illustre disparu où des hommages lui seront rendus coutumièrement. 

Il va s'en suivra l'étape de Sankuru puis celle de la Tshopo, avant le Haut-Katanga. C'est en début de la semaine prochaine que la dépouille reviendra à Kinshasa pour d'autres hommages avant l'inhumation, le jeudi 30 juin prochain, au mausolée construit à la Place de l'Échangeur dans la commune de Limete à Kinshasa.

Prince Mayiro