Sankuru : Des hommages officiels rendus à Patrice Lumumba dans son village natal

Photo tiers

Des hommages officiels ont été organisées le jeudi 23 juin 2022 à Lumumbaville, village natal de Patrice Emery Lumumba rebaptisé en son nom. 

Cette deuxième journée  consacrée aux obsèques du tout premier premier ministre de la RDC a débuté à travers une messe dite en la paroisse Sainte Marie de Tshumbe au Sankuru.

Après la messe, des chefs coutumiers entourant le cercueil qui contenait les reliques de Lumumba, ont organisé plusieurs cérémonies traditionnelles et coutumières au rythme des tam-tams et danses tetela, langue natale de celui qui a milité pour l'indépendance de la RDC.

Selon la cellule de communication de la Présidence, le représentant des autorités coutumières a exhorté le Chef de l'État à nommer l'un des fils de Lumumba au gouvernement afin d'honorer la mémoire de celui qui est mort pour « l'intérêt du pays ».

Des hommages académiques rendus par les professeurs des universités du Sankuru. D'où, plusieurs diplômes de mérite décernés respectivement au Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, au président de l'Assemblée nationale Christophe Mboso et son collègue du sénat Modeste Bahati, au Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde, étaient aussi au rendez-vous.

« 62 ans depuis que le premier Premier ministre Patrice Emery Lumumba a été assassiné sauvagement. Ni le peuple congolais, ni la famille biologie, ni les différentes communautés de Sankuru n'ont pu organiser un deuil. Mais, avec la venue de votre fils Félix Tshisekedi, nous sommes aujourd'hui, après plusieurs discussions avec les autorités belges et le concours de la famille biologique, en mesure, sur le plan coutumier, de dire qu'effectivement notre premier Premier ministre était mort », a déclaré le président de l'Assemblée nationale, Christophe Mboso, lors de cet événement.

La source précitée ajoute que la famille Lumumba a, en dernière position, clôturé la cérémonie par leur mot de circonstance. 

Au nom de la famille Lumumba, M. Roland Lumumba a remercié le président de l'Assemblée nationale, représentant personnel du Chef de l'État.

« Enfin, le Congo rentre au Congo », a-t-il indiqué avant d'invité les Congolais à continuer le combat de Lumumba dans tous les domaines.

Il sied de signaler que la dépouille mortelle quitte ce vendredi matin Lumumbaville pour Kisangani, ville symbolique où l'homme a fait ses premiers pas dans l'action politique.

Alain Saveur Makoba

Étiquettes