Marche de soutien aux FARDC : Présent, Martin Fayulu insiste sur la rupture des relations diplomatiques avec le Rwanda 

7SUR7

Des mouvements citoyens et associations des jeunes ont organisé une marche pacifique ce samedi 25 juin 2022 à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo. 

L'objectif de cette marche était de soutenir les Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC) qui sont au front dans l'Est pour combattre notamment les rebelles M23 qui occupent même certaines localités du pays au Nord-Kivu.

Le président du Parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), Martin Fayulu Madidi, a aussi pris part à cette manifestation. 

Dans une interview accordée à la presse durant la marche, ce membre du Présidium de la coalition LAMUKA a indiqué qu'il a voulu aussi apporter son soutien aux Forces Armées de la RDC.

« Les mouvements des jeunes ont décidé de soutenir les Forces armées congolaises. Je suis venu pour les accompagner et pour apporter aussi mon soutien aux FARDC qui doivent lutter pour l'intégrité de notre pays. Donc, je suis de cœur avec les mouvements des jeunes », a déclaré Martin Fayulu. 

Dans la foulée, celui qui se toujours comme le président élu de la RDC a insisté sur la nécessité de rompre les relations diplomatiques avec le Rwanda.

« Nous avons demandé, les jeunes le demandent et tous les Congolais le demandent. Quand un pays vous attaque, vous ne pouvez pas être en relations diplomatiques avec lui », a conclu Martin Fayulu. 

Pour rappel, les marches de soutien à l'armée ne cessent de se multiplier à Kinshasa tout comme en provinces. 

Les FARDC font face aux rebelles du M23 qui sont appuyés par le Rwanda. Une situation qui a conduit à la dégradation des relations diplomatiques entre Kinshasa et Kigali. 

Jephté Kitsita