62 ans d'indépendance de la RDC : Pour le PPRD Arlette Odia, l'évolution sur le plan politique a pris fin par la création de l'Union Sacrée

7sur7.cd

La  présidente du Collectif pour le Développement et l'unité du Congo (CDUC), Arlette Odia Nkashama, estime que politiquement le pays a évolué grâce à l'expérimentation de deux types de systèmes politiques, mais cela s'est arrêté par l'actuelle majorité au pouvoir qui d'après elle, viole la constitution.

Elle l'a dit au cours d'une interview accordée à 7SUR7.CD le mercredi 29 juin 2022, en marge de la célébration du 62ème anniversaire d'indépendance de la République démocratique du Congo.

« Sur le plan politique, il y a eu une évolution car la République a connu le bipartisme, le monopartisme ou parti Etat, le multipartisme. Ces étapes nous ont permis de valider le système politique du multipartisme, se montrant le plus compatible à la démocratie. Malheureusement, l’évolution politique s’est stoppée avec la création de la majorité présidentielle Union Sacrée constituée en cours de législature, en violation de la constitution de la République", a-t-elle laissé entendre.

Même constat sur le plan économique et sécuritaire où d'après ce membre du PPRD de Joseph Kabila, les gouvernants ne répondent pas aux attentes de la population. 

"Sur le plan socio-économique, les congolais attendent encore l’amélioration de leurs conditions de vie. La misère bat son plan, le minimum vital n’est pas encore garanti", a-t-elle poursuivi.

Et d'ajouter : « Sur le plan sécuritaire, notre système de défense s’est beaucoup amélioré et a réalisé de grandes performances jusqu’à faire de l’armée congolaise la huitième d’Afrique. Cependant, les menaces et attaques contre l’intégrité territoriale se sont aussi multipliées. En somme, l’homme politique congolais a encore énormément à faire pour offrir moyennement au peuple une vie équilibrée".

Pour relever le défi, Arlette Odia  demande à l'Etat congolais de garantir aux congolais la bonne gouvernance, « seule gage du développement d’un État ».

Christel Insiwe