Kinshasa : L'Asbl "Bana Tshangu Tosungana" présente ses 800 responsables de rue et 100 responsables communaux

Droits tiers

L'association "Bana Tshangu Tosungana" (ABTS/ASBL) se donne pour mission principale de sortir la population du district de la Tshangu de la misère, en misant sur la solidarité et l'entraide. C'est dans ce cadre que son président visionnaire, Me Nico Futu, a sensibilisé cette population, le jeudi 30 juin 2022, à l'amour du prochain et à l'unité, base de tout développement.

C'était à l'occasion de la cérémonie de présentation des chefs de rue et des responsables communaux de cette asbl, organisée dans la salle de la paroisse Saint Boniface, sur la route Mokali, dans la commune de Kimbanseke.

Au total, 800 chefs de rue et 100 responsables communaux, issus de différentes communes du district de la Tshangu, ont été présentés à l'assistance par Me Nico Futu. A l'en croire, ces chefs de rue et responsables communaux ont pour tâche de maintenir le contact permanent avec les membres et de sensibiliser afin d'accroître l'asbl "Bana Tshangu Tosungana".

"Un seul point était à l'ordre du jour de la rencontre d'aujourd'hui. C'était la présentation de 800 chefs des rues issus des communes de Kimbanseke, Masina et N'djili et de 100 responsables communaux. L'association Bana Tshangu Tosungana est un message de la part de Dieu que j'ai reçu à Lubumbashi en septembre 1997. C'est en 2019 que j'ai créé cette association qui a deux objectifs, à savoir l'entraide entre membres se trouvant en difficultés d'ordre financier, sanitaire et pour le cas de deuil, ainsi que l'assistance des orphelins, veuves et démunis. En ce qui concerne l'entraide entre membres, nous voudrions revenir au passé, où les gens vivaient solidaires, dans la vie communautaire. Quand quelqu'un a le problème, c'est tout le quartier qui était mobilisé", a fait remarquer Me Nico Futu, président visionnaire de cette asbl.

Il a saisi cette occasion pour annoncer la présentation des chefs de rue et responsables communaux d'autres communes de la Tshangu au mois de septembre prochain à Maluku, avant la sortie officielle de cette asbl qui sera organisée, sauf imprévu, au stade municipal de Masina.

A en croire Me Nico Futu, l'asbl "Bana Tshangu Tosungana" fait exclusivement du social. C'est dans ce cadre, soutient-il, qu'elle a assisté récemment les femmes veuves de la paroisse Saint Boniface et Saint Marc, et remis des kits scolaires à des orphelins de l'église Saint Boniface.

"Dans le volet sanitaire, nous avons le plan de construire un centre de santé pour faciliter l'accès aux soins de santé à la population congolaise, précisément de la Tshangu. La population payera un coût qui avoisine la gratuité. Avant d'en arriver là, nous avons signé un protocole d'accord avec une polyclinique de la place pour aider nos membres qui ont des soucis de santé. Après les examens, l'association donne gratuitement les produits pharmaceutiques. Nous comptons aussi créer des centres pour l'alphabétisation et la formation des membres. Nous ne vivons jusque-là que grâce à nos cotisations", a-t-il indiqué.

Créée le 5 septembre 2019, l'association "Bana Tshangu Tosungana" a pour principale ambition de rétablir la solidarité et la vie communautaire qui existaient en RDC entre les années 1940 et 1980.

Orly-Darel Ngiambukulu