RDC : La résurgence des forces négatives est dûe à certains choix hasardeux et des options stratégiques inconséquentes du pouvoir actuel (PPRD)

7SUR7

Le Parti du peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) note une résurgence globale des forces négatives dûe notamment, selon son bureau politique, à certains choix hasardeux et à des options stratégiques inconséquentes du pouvoir actuel.

Le parti de Joseph Kabila l'a dit dans un communiqué qui a sanctionné la session extraordinaire de son bureau politique qui s'est réuni, du 27 au 29 juin 2022, sous la direction de Moïse Ekanga délégué par Joseph Kabila. 

« Le Bureau politique note une résurgence globale des forces négatives, dûe notamment à certains choix hasardeux et des options stratégiques inconsequentes du pouvoir actuel qui menacent l'intégrité du territoire national », lit-on dans ce document parvenu ce vendredi 1er juillet à la rédaction de 7SUR7.CD. 

Le bureau politique du PPRD dit condamner l'instauration de la dictature manifestée, selon lui, par une desarticulation totale des institutions de la République.

« Il se constate, de plus plus plus, une concentration totale et dangereuse de tous les pouvoirs au sein  d'une seule institution, en l'occurrence le Président de la République, ce qui est de nature à altérer notre démocratie et son bon fonctionnement », poursuit ce document. 

Par ailleurs, le PPRD apporte son soutien aux FARDC en qui, il affirme fonder une confiance totale en leur capacité de vaincre ces forces négatives.

Moïse Dianyishayi