ICN Global Awards : Le prix « du messager mondial de l'espoir » décerné à Odiane Lokako

Droits tiers

Activiste des droits de la femme et sensibilisatrice engagée contre le VIH/SIDA et les violences sexuelles, Odiane Lokako a été auréolée, ce samedi 02 juillet 2022, du prix « du messager mondial de l'espoir » par l’organisme international I Change Nations (ICN). 

C'était au cours de la cérémonie de remise des prix ICN Global Awards organisée à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo (RDC). 

« Si j'ai reçu ce prix c'est parce que depuis ma jeunesse, j'ai commencé à travailler pour les femmes surtout celles qui sont victimes des violences sexuelles dans l'Est de la RDC. Comme vous le savez tous, notre pays est confronté à la guerre depuis plusieurs années. Dieu nous a donné un pays béni qui suscite la convoitise de tout le monde. Ce qui se passe dans l'Est est inacceptable. Je pense qu'aucun homme ne peut accepter qu'on puisse violer sa femme ni ses enfants. Nous venons de suivre des témoignages, toute à l'heure, qui sont effroyables. Nous sommes en guerre. Malheureusement dans toutes les guerres du monde, ce sont toujours les femmes et des enfants qui en pâtissent », a déclaré la présidente de la fondation Ensemble Luttons Contre le Sida (ELCOS) après avoir reçu son prix. 

Face au regain des affrontements suite à la résurgence du mouvement rebelle M23 dans l'Est du pays, O. Lokako a appelé à la mobilisation tous azimuts pour le retour de la paix sur l'ensemble du territoire national. 
 
« Chaque jour, nous mettons la pression sur le gouvernement. Je voudrais demander à la population de dire non à cette guerre. Aujourd'hui, le monde assiste à la guerre entre l'Ukraine et la Russie. Nous voyons comment les Ukrainiens sans être forcément politiciens ou hommes d'affaires, se sont levés pour dire non à la guerre. Si nous laissons que la partie Est de notre pays soit attaquée, on peut nous attaquer de partout. C'est à nous de soutenir nos FARDC et à continuer de nous battre pour la victoire. Nous sommes des Congolais, nous devons en être fiers. Nous avons une identité qui est aujourd'hui menacée. C'est à chacun de nous de se battre pour que la situation change », a-t-elle souligné. 

Depuis plus de deux décennies, Odiane Lokako mène des actions caritatives en faveur des personnes vulnérables, notamment les enfants en situation difficile et les femmes victimes de violences sexuelles dans l'Est de la RDC. L'autonomisation de la femme et la sensibilisation contre le VIH-SIDA et les violences sexuelles constituent son cheval de bataille. 

Merveil Molo