Agression Rwandaise : Ève Bazaiba appelle les congolais à soutenir les FARDC pour préserver l'intégrité du pays

7sur7.cd

En séjour à Gemena, chef-lieu du Sud-Ubangi, Ève Bazaiba Masudi, Vice-première ministre et ministre en charge de l'Environnement a appelé les congolais à soutenir les Forces armées de la République démocratique du Congo engagées au front dans l'est du pays contre les rebelles du Mouvement de 23 mars (M23) et leurs alliés notamment le Rwanda.

Ce membre du Gouvernement Sama Lukonde l'a dit dans une adresse à la presse samedi 02 juillet 2022 dans cette ville située en province du Sud-Ubangi au nord-ouest de la République démocratique du Congo 

« Je voudrais aussi malgré la distance qui nous sépare de notre frontière vers Goma, l'est du pays. Sachez que les armes qui crépitent à Goma dans le Nord-Kivu ça nous concerne. Les prières, les actions de soutenir le Gouvernement, soutenir nos FARDC [Ndlr : nécessaires] pour que nous puissions préserver l'intégrité du territoire. Le Commandant suprême des armées, vous le connaissez c'est le président de la République [Ndlr : Félix Tshisekedi]. Il a donné des instructions claires et précises à nos FARDC. Et nous sommes en train de nous battre au sein du Gouvernement pour donner les moyens logistiques nécessaires », a-t-elle déclaré.

Et à la Vice-première ministre Ève Bazaiba de poursuivre : « Mais les FARDC ont besoin d'un accompagnement moral et spirituel. Nous tous dans nos confessions nous prions Dieu, il nous a donné notre terre. Nous ne voulons pas aller attaquer les autres surtout que ce sont nos voisins. Le Rwanda qui soutient les rebelles en tout cas nous devons nous battre pour ça (...) La guerre on la gagne aussi avec cet accompagnement, cette légitimité de la population. Si les FARDC n'ont pas notre légitimité ça sera difficile pour elles sur terrain ».

Pour rappel, Ève Bazaiba Masudi, Vice-première ministre et ministre en charge de l'Environnement du Gouvernement Sama Lukonde séjourne à Gemena depuis le vendredi 1er juillet dernier. Elle y a accompagné le président national du Mouvement de Libération du Congo pour la commémoration du 13e anniversaire du décès de feu Jeannot Bemba Saolona, père biologique de Jean-Pierre Bemba Gombo.

César Augustin Mokano Zawa, à Gemena