Afrique : Un écrivain Congolais remporte le Prix international de la littérature « Cheikh Hamidou Kane » à Dakar

Droits tiers

L'écrivain Congolais Blaise Ndala remporte le prix international de la littérature « Cheikh Hamidou Kane », édition 2022 pour son roman « Dans le ventre du Congo », lors de la première édition du Festival International de la Littérature de Dakar (FILID) au Sénégal.

Il a remporté ce prix pour son roman "Dans le ventre du Congo", aux côtés de la poétesse Nora Atalla, qui a gagné le prix international de la poésie Annette Mbaye d'Erneville pour son recueil de poèmes "La révolte des pierres". 

Cette édition s’est déroulée du 29 juin au 2 juillet en présence de beaucoup de figures de la littérature francophone venues de plusieurs pays africains et européens. C’est à cette occasion que toutes les œuvres qui ont remporté le « Prix international de la littérature et de la Poésie », ont été présentées. 

La cérémonie de remise des prix s'est déroulée au Musée de la femme Henriette Bathily de Dakar, le 1er juillet, au troisième jour du Festival. 

Paru aux éditions Vallesse, Abidjan Cocody (Côte d'Ivoire), Mémoire d'encrier, Montréal (Canada) et aux Éditions du Seuil, Paris (France) en 2021, le roman, Dans le ventre du Congo, remporte sa troisième récompense dans l'univers du livre après les deux "grands prix de la littérature africaine" remportés au cours de l'année 2021, notamment le Prix Ahmadou Kourouma et le Prix Ivoire. 

À noter que le Prix International de la littérature Cheikh Hamidou Kane et le Prix de la Poésie Annette Mbaye d'Erneville lancés en avril dernier à Dakar ont été créés pour récompenser les œuvres littéraires jugées par leurs qualités quelle que soit la nationalité de l'auteur, en hommage aux écrivains Cheikh Hamidou Kane et Annette Mbaye d'Erneville. 

Christian Dimanyayi, stagiaire