RDC - Électricité : Le barrage de Busanga déjà opérationnel (SICOMINES)

7SUR7

Le barrage de Busanga situé à 110 Km de la ville de Kolwezi, chef-lieu de la province du Lualaba, est désormais opérationnel grâce à la Sino-Congolaise des Mines (SICOMINES S.A.) une joint-venture composée de la Générale des Carrières et des Mines (GECAMINES) et le Groupement des Entreprises Chinoises ( GEC). 

Selon un communiqué nous parvenu ce lundi 04 juillet 2022, cette entreprise minière qui fait cette annonce, indique que le barrage de Busanga va, selon les prévisions, produire 240 Mw. 170 Mw sont réservés à l'exploitation minière et 70 au réseau national électrique géré par la Société Nationale d'Électricité (SNEL), fait savoir la SICOMINES. 

À l'en croire, la part mise à la disposition du réseau national électrique est plus importante que la capacité de production du barrage de Katende pour les provinces du Kasaï Central et du Kasaï  Oriental, davantage que celle de Kakobola pour les provinces du Kwilu et du Kwango (10,4 Mw). 

De ce fait, indique la même source, Busanga devient la centrale hydroélectrique la plus importante de l'ensemble du Katanga. Et la "grande" information, ajoute-t-elle, est qu'il a fallu attendre une soixantaine d'années pour qu'il se dote d'une centrale hydroélectrique d'une telle capacité. 

Pour la SICOMINES, il s'agit là d'un actif au crédit de la coopération Sino-congolaise. 

Par ailleurs, elle rappelle que le barrage de Busanga vise à promouvoir l'augmentation des initiatives locales pour l'emploi, d'autant plus que le projet a encouragé la gestion de l'emploi localisé, résolu plus de 3000 emplois, formé des compétences opérationnelles, augmenté le niveau des revenus et amélioré les conditions de vie des populations. La SICOMINES considère que l'amélioration de l'environnement local demeure une nécessité pour la population à travers, notamment la construction d'un nouveau village doté d'installations publiques (Hôpital, école, routes, eau potable, etc.).

« Que ce soit pour la conception, la construction, la fabrication d’équipements, l’installation que pour la réception de toute la chaîne, le projet qui a pleinement exploité les avantages techniques et les expériences de la construction d’infrastructures en Chine, peut effectivement promouvoir la construction de l’infrastructure au Congo (RDC) et favoriser le développement coordonné de l’économie régionale », dit la SICOMINES SA. 

L'opérationnalisation du barrage de Busanga, qui sera inauguré dans les tout prochains jours, est le résultat d'une détermination assumée par la SICOMINES ayant permis au concessionnaire de se soumettre à toutes les conditions posées par les pouvoirs publics et de franchir toutes les étapes une après une autre, de 2015 à 2021. C'est pour cette raison que le projet de la centrale de Busanga a obtenu le "Prix Luban", une "plus haute" distinction du secteur de construction en Chine figurant parmi les prix de renommée internationale.

Prince Mayiro