Kasaï : Le gouverneur Pieme nomme un nouveau ministre des Finances

Photo : Droit tiers

Dans un arrêté rendu public le lundi 4 juillet 2022, le gouverneur du Kasaï, Dieudonné Pieme Tutokot, a nommé le député provincial Muller Milambu Muambi Pierre ministre provincial des Finances, petites et moyennes entreprises, commerce et promotion du civisme fiscal.

Il remplace à ce poste un autre député provincial, Hubert Ngulandjoko, qui a démissionné au mois d'avril dernier.

Hubert Ngulandjoko avait démissionné pour des raisons qui, selon lui, l'obligeait à préserver son honneur et sa personnalité :

"La suspicion et l'acharnement continuel dénué de tout fondement contre ma personne par certains députés provinciaux qui ne s'illustrent que dans la recherche de leurs intérêts, mettant en mal la bonne gestion de la chose publique ; le dysfonctionnement et prise en otage de la DGRKAS par un groupe d'individus ; l'utilisation abusive des fonds publics au profit de certaines personnes au détriment des intérêts des contribuables ; l'impunité en faveur des détourneurs des deniers publics (agents et cadres de la DGRKAS) ; l'obstruction de l'audit interne sur la gestion de la DGRKAS ; manque d'une gestion orthodoxe de la chose publique et la criminalité financière à outrance", avait-il dénoncé.

Il sied de signaler qu'outre la mobilisation des ressources propres, gestion des ressources propres et extérieures de la province et encadrement des dépenses publiques, le nouveau ministre des Finances fera également face à un autre défi de fonctionnement interne de la Direction Générale des Recettes du Kasaï (DGRKAS).

Il trouve sur la table, les antécédents sur la gestion des 20% des primes, salaire et rétrocession des agents de cette régie et les services d'assiettes qui divisent ces derniers à l'actuel comité de gestion de la DGRKAS.

Fabien Ngueshe, à Tshikapa