Foot : La FECOFA demande près de 800 000 $ pour organiser 2 matchs amicaux 

Droits tiers

Plusieurs sources concordantes révèlent que la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA) a demandé au gouvernement congolais, par le biais du ministère des sports, une somme de près de 800.000 dollars américains pour organiser deux matchs amicaux s'inscrivant dans le cadre du stage de l'équipe nationale locale qui prépare la double confrontation contre le Tchad.

Ces matchs contre le Tchad (fin août) vont compter pour les éliminatoires du championnat d'Afrique des nations (CHAN), dont la phase finale est prévue au mois de janvier 2023 en Algérie.

Dans la prévision budgétaire de la FECOFA qui porte les signatures de Jean Didier Masamba et Belge Situatala, respectivement 3e vice-président et secrétaire, il a été sollicité, via le ministère des sports et loisirs en date du 22 juillet dernier, ce décaissement afin d'organiser ce stage de préparation.

Pour la période allant du 15 au 25 juillet, la fédération a demandé un montant de 250 USD par jour et par personne, pour une délégation de 60 personnes, tous logés et pris en charge à Kinshasa lors de la première partie de la préparation au stade des Martyrs.

Selon ces sources qui ont préféré garder l'anonymat, des prix d'hôtes (logements) ont été majorés, tant pour l'équipe de la RDC que celle du Congo Brazzaville qui sera l'adversaire des Léopards A' dimanche 31 juillet prochain au stade des Martyrs, pour le compte du 2e match, après celui de Brazzaville le 27 juillet dernier (1-1).

D'après plusieurs analystes sportifs interrogés à ce sujet, cette prévision budgétaire doit être considérée comme une tentative de détournement des deniers publics, car "deux matchs amicaux à Kinshasa et Brazzaville ne peuvent pas coûter ces sommes".

Gede Luiz Kupa