Kinshasa : Des revendeurs des solutions IPTV illicites aux arrêts 

Droits tiers

Trois revendeurs d'accès illicite aux contenus multimédias et programmes des chaînes sans autorisation des titulaires des droits grâce au service d'Internet Protocole Télévision (IPTV) pirates ont été arrêtés ce mardi 26 juillet à Kinshasa, par les éléments des forces de l’ordre.

L’information est confirmée à 7SUR7.CD ce jeudi par une source proche du dossier qui a requis l’anonymat.

D’après la même source, plusieurs autres interpellations sont prévues dans la ville de Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo, les prochains jours, pour lutter contre cette pratique.

Signalons par ailleurs que la République démocratique du Congo n’est pas le seul pays africain concerné par cette pratique. Au Cameroun par exemple, 10 revendeurs d’IPTV pirates ont été aussi arrêtés par les forces de l’ordre.

L'Internet Protocol Télévision permet d'accéder illégalement aux programmes et contenus télévisuels de certaines chaînes TV et plateformes à partir d'une application Android ou d'un décodeur grâce à un abonnement. 

La revente de ces services sans autorisation au préalable des détenteurs des droits d'accès peut faire l'objet des poursuites judiciaires pour violation de propriété intellectuelle et concurrence déloyale.