RDC : Le DG de l'ICCN sollicite une sanction contre son adjoint pour « usurpation des pouvoirs et insubordination »

Droits tiers

Les relations entre le directeur général de l'Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN), Olivier Mushiete, et son adjoint, Vincent Imbongo, sont exécrables ces derniers jours.

Olivier Mushiete a sollicité une action disciplinaire contre Vincent Imbongo pour "voie de faits, usurpation des pouvoirs et insubordination", dans une lettre adressée à la vice-première ministre de l'environnement et de développement durable le 19 juillet dernier,

En réaction à cette demande, la VPM Bazaiba a constitué une commission restreinte composée du secrétaire général de l'environnement et celui du tourisme afin d'auditionner les deux parties.

Cette commission a pour mission de "dégager une appréciation objective sur la question", d'après la lettre de Eve Bazaiba du 28 juillet. 

Olivier Mushiete et Vincent Imbongo assument l'intérim à la tête de cet établissement public qui gère les aires protégées sur l'ensemble du pays. Tous deux avaient été nommés en aout 2021 à la suite de la suspension de l'ancien directeur général Cosma Wilungula.

Bienfait Luganywa