Sud-Ubangi : La ville de Gemena n'a aucun kilomètre de route asphaltée 100 ans après sa création (Reportage)

Photo 7SUR7.CD

La ville de Gemena, chef-lieu de la province du Sud-Ubangi, située au Nord-Ouest de la République démocratique du Congo, souffre d'un manque d'infrastructures routières adéquates depuis sa création qui date d'il y a plus d'un siècle.

La quasi-totalité des grandes artères de cette entité congolaise est fortement délabrée. Une situation qui rend difficile la circulation aussi bien des engins roulants que des piétons dans cette partie de la République démocratique du Congo.

Reportage

Les années passent et se ressemblent pour la ville de Gemena. Voici maintenant plus d'un siècle que la ville existe en tant qu'entité, mais aucun kilomètre de route n'est asphaltée. Sur l'avenue Haut-Congo, Philippe Nzanoa, chauffeur de taxi, fait sa manœuvre sur une route poussiéreuse, en terre battue.

Ce père de famille d'une trentaine révolue fait le travail qu'il affectionne le plus malgré l'état des routes, délabrées de la manière la plus criante. Cet automobiliste, comme d'autres, lance un cri d'alarme.

« Nous avons beaucoup de difficultés en ce qui concerne les routes. Elles sont très délabrées. Ici nous sommes sur l'avenue Haut-Congo. Cette route est très dégradée. Nous demandons aux autorités de nous trouver une solution car nous avons du mal à bien circuler dans la ville. Les eaux de pluie qui ne sont pas canalisées ont détruit la route. La route est vraiment coupée. Même deux motos ne peuvent pas passer au même moment », a-t-il déploré au micro de 7SUR7.CD.

Plusieurs cas d'accident de circulation sont souvent signalés sur l'avenue Haut-Congo où les véhicules ne savent plus circuler suite à l'état de délabrement très avancé de cette route.

Pourtant, le tronçon joue un rôle important pour l'approvisionnement de la ville de Gemena en produits agricoles en provenance du secteur de Nguya dans le territoire de Gemena. C'est aussi l'une des voies d'entrée dans la ville de Gemena.

Des érosions récurrentes

Beaucoup d'artères de la ville de Gemena manquent aussi de caniveaux. Conséquence, les eaux de pluie ont du mal à être bien canalisées et débordent pour détruire des maisons d'habitation.

C'est notamment le cas des avenues Gbakombo et Tshisekedi, situées respectivement dans les communes de Gbazubu et Lac Ntumba où plusieurs maisons d'habitation sont détruites suite aux érosions liées au manque de canalisation des eaux de pluie.

Contacté par 7SUR7.CD ce lundi 08 août 2022 sur l'avenue Tshisekedi, Charles Mondulu, un habitant de la commune de Lac Ntumba, dit en être victime. Pour lui, les travaux réalisés par l'Office des voiries et drainage (OVD) pour jeter un pont afin de faciliter le passage sur ladite avenue ont quasiment occasionné des érosions qui détruisent les parcelles environnantes.

« Depuis qu'ils ont réalisé ces travaux de construction du pont, il n'y a rien de bon. Il y a beaucoup d'érosions. Les maisons d'habitation sont pénalisées. Les gens souffrent. Les eaux de pluie débordent et pénètrent dans des maisons et cassent des murs, détruisent des maisons », a-t-il décrié.

Les autorités face à leurs responsabilités

Face à cette situation, des habitants de la ville de Gemena haussent le ton pour interpeller le gouvernement provincial du Sud-Ubangi afin de trouver une solution à ce problème qui impacte négativement sur leur vécu quotidien.

« Je demande au gouverneur et toute son équipe de tout faire pour réaménager les routes. Ce pont [Ndlr : jeté sur l'avenue Tshisekedi] est important. Ça permet de relier le quartier Salongo, COMINGEM (Combinant industriel de Gemena) et le centre-ville », plaide Charles Mondulu, un des habitants de la ville.

Un financement requis

Conscient de la situation, l'Office des voiries et drainage (OVD), direction provinciale du Sud-Ubangi n'a pas manqué de réagir face au cri de détresse des habitants de la ville de Gemena concernant la dégradation de leur voirie urbaine.

« Nous reconnaissons la situation. Cependant, il se pose un problème des moyens. L'OVD ne peut rien faire sans financement. Et nous ne pouvons que travailler sur base des moyens mis à notre disposition », a déclaré en substance à 7SUR7.CD, le directeur provincial de l'OVD au Sud-Ubangi, l'ingénieur Gabriel Kiwonge

D'après le professeur Jeannot Mokili, enseignant dans plusieurs universités de la République démocratique du Congo, la ville de Gemena a été créée en 1921. C'est en cette année, expliquait-il en 2021 dans une conférence-débat animée à l'occasion du centenaire de cette entité, qu'ont eu lieu les tractations qui ont abouti à la délocalisation de l’ancien poste administratif colonial de Kalo (un village jadis dirigé par un certain Ndawo) vers le nouveau site dénommé Gemena.

César Augustin Mokano Zawa, à Gemena