RDC : La ministre Nana Manwanina s'imprègne du fonctionnement et des difficultés du COPIREP 

Droits tiers

La ministre près le président de la République, Nana Manwanina Kiumba, a effectué une visite d'inspection le lundi 8 août 2022, au Comité de Pilotage de la Reforme des Entreprises du Portefeuille de l'Etat (COPIREP) dont le siège est basé à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo. 

Il était question pour ce membre du Gouvernement Sama Lukonde de s'imprégner du fonctionnement de cet établissement public. Nana Manwanina a voulu, à travers sa visite, prendre connaissance des difficultés auxquelles le COPIREP est confronté. 

« Nous en tant que ministère près le président, ayant dans nos attributions la participation à la conception et suivi des réformes, avons le devoir d'aller là où les réformes s'effectuent pour nous imprégner de la manière dont ces réformes se font, surtout des contraintes auxquelles elles (structures, ndlr) sont confrontées, pour que nous puissions à notre tour les transmettre à notre hiérarchie qui est le président de la République, à qui nous faisons rapport mensuellement », a indiqué la ministre près le président de la République. 

Dans la foulée, Nana Manwanina a précisé que c'est ce qui justifie le choix porté sur le COPIREP. 

Droits tiers

« Donc, c'est pour ça que nous avons choisi premièrement cette structure, le COPIREP, pour comprendre comment elle fonctionne et surtout écouter les difficultés qu'elle éprouve », a-t-elle renchéri. 

De son côté, le COPIREP n'a pas caché sa satisfaction de recevoir la ministre près le président de la République. 

« Nous sommes heureux de la visite de son excellence Madame la ministre près le président de la République, c'est un honneur. En la voyant parmi nous, nous avons le sentiment de voir le chef de l'État. Il nous arrive de recevoir un certain nombre d'instructions venant de la très haute hiérarchie pour tel ou tel travail. Aujourd'hui, nous avons son propre représentant parmi nous. Nous souhaitons qu'elle revienne encore plus souvent », a dit le responsable de cet établissement.

Il sied de signaler par ailleurs que cet établissement public de la République démocratique du Congo, a été mis en place pour conduire la politique de la réforme des entreprises publiques, aux termes des décrets n°136/2002 du 30 octobre 2002, 04/047 du 20 mai 2004 et 09/15 du 24 avril 2009.

Jephté Kitsita