RDC - Élections et identification de la population : La CENI et l'ONIP balisent le cadre de collaboration

Droits tiers

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) et l'Office national d'identification de la population (ONIP) veulent se mettre ensemble pour mener à bon port les missions qui leur sont confiées. 

C'est dans ce cadre que le numéro un de la Centrale électorale, Denis Kadima Kazadi, et le directeur général de l'ONIP, Richard Ilunga, se sont entretenus, mercredi 17 août 2022, à Kinshasa.

Selon ce dernier, l'objectif était de baliser le cadre de collaboration entre les deux institutions dans l'accomplissement de leurs missions.

"Cette rencontre entre deux structures importantes de la république, qui sont appelées à réaliser les missions très importantes, d'un côté il y a les élections de 2023 et de l'autre côté, l'identification de toute la population congolaise. À ce titre, Nous sommes venus pour baliser le cadre de collaboration qui sera permanent parce que nous voulons atteindre ces deux objectifs", a fait savoir le DG de l'ONU.

Et de renchérir : "Nous avons mis en place les stratégies qui vont permettre à la CENI librement et de façon indépendante de réaliser sa mission, et entre temps, à l'ONIP de passer par la CENI pour réaliser notamment, l'identification de la population. Nous serons ensemble main dans la main pour que ces deux missions importantes soient réalisées. Les deux structures qui sont complémentaires, doivent se parler en permanence".

La CENI a pour mission ultime d'organiser les élections de 2023. Et cela passe par l'enrôlement des électeurs. De son côté, l'ONIP est chargé de l'identification de la population en vue de la production des cartes d'identité pour congolais.

Prince Mayiro