Dossier vidéo "empoisonnement" : le cabinet du gouverneur Guy Bandu dénonce des montages "abjectes" visant à créer une psychose au sein de la population et annonce des poursuites judiciaires, (Communiqué)