Education

EPS/INC : Ouverture du Symposium national de la langue anglaise

Le ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et initiation à la Nouvelle Citoyenneté (EPS/ INC), Maker Mwangu Famba, a ouvert le Symposium national sur la langue anglaise, hier mercredi, 14 octobre 2015, au CEPAS, dans la commune de la Gombe. Il avait à ses côtés James C.’ Swan, ambassadeur des Etats-Unis en République Démocratique du Congo (RDC).

Rentrée académique ce jeudi dans les universités et instituts supérieurs

Après le bleu blanc le 7 septembre dernier

Après deux mois de vacances méritées, les étudiants d’universités et instituts supérieurs 15 octobre 2015 avec les salles de promotion et les syllabus.

La rentrée académique, de tout temps, a toujours constitué un événement non des moindres. D’abord c’est un cauchemar pour les parents souvent démunis.

Le prof. Sylvain Shomba Kinyamb fait le point de l’ « Enquête sur la violence, la pauvreté et les discriminations urbaines en RDC »  

Dans le cadre du projet « Nature et acteur de la violence, de la pauvreté et des discriminations urbaines en ROC», parrainé par l’Université de Kinshasa, deux centres de recherche, à savoir la Chaire de dynamique sociale « CDS » et l’Institut congolais de recherche en développement et études stratégiques «ICREDES», mènent depuis deux ans, des enquêtes autour du triptyque violence, pauvreté et discriminations urbaines, dans les villes de Kinshasa et de Mbuji-Mayi.

Le député José Mpanda octroie des bourses d’études aux meilleurs lauréats de l’Exetat de sa province

Plaidant pour le développement du Kasaï Oriental
Il tient à un dialogue constructif entre les politiciens est-kasaïens

Le séjour de l’élu de Mbuji-Mayi, José Mpanda Kabangu n’a pas été de tout repos. Ce jeune avocat, la quarantaine révolue, a posé des actes remarquables de générosité dans sa circonscription électorale, en octroyant aux lauréats de l’examen d’Etat qui ont fait plus de soixante-dix de pour cent.

Le Japon octroie 4 millions USD à la RDC

Le gouvernement Japonais vient d’apporter un financement de 4 millions de dollars Américain au projet conjoint de la réintégration communautaire et socio économique des ex-enfants soldats et des enfants vulnérables et les victimes de violences sexuelles à l’Est de la République .Démocratique du Congo (RDC). Le directeur pays du PNUD en RDC, Mme Priya Gajraj et M. Shigeru Ushio, l’ambassadeur du Japon en RDC ont procédé le mercredi 7 octobre 2015 à la signature de l’accord de ce don.

Partenariat INPP-AFD : Des membres du conseil d’administration de l’AFD saluent le travail réalisé par l’INPP

Des projets financés par l’Agence française de développement, dont celui de l’Institut national de préparation professionnelle (INPP), font l’objet de la visite d’une délégation du conseil d’administration de cette institution française. A l’INPP, celle-ci est satisfaite de l’évolution du projet et encourage le partenariat entre les deux institutions.

Selon l’économiste Mbumba Ngimbi de l’UNIKIN : Caisse de Péréquation, de graves lacunes !

INTRODUCTION

La décentralisation et le découpage territorial sont actuellement en République Démocratique du Congo plus qu’avant au coeur des débats politiques.

La réflexion sur cette question ne peut, à notre avis être dissociée de celle relative aux moyens financiers. Car on ne peut concevoir la décentralisation qui procède de transferts des compétences du pouvoir central aux autorités de base sans prévoir des transferts simultanés des ressources conséquentes.

RETOMBEES DU PROTOCOLE D’ACCORD ENTRE LE PARTI PRESIDENTIEL ET L’INPP UNE CENTAINE DE JEUNES DU PPRD EN FORMATION PROFESSIONNELLE

Une centaine de jeunes du parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) vont commencer, dans les touts prochains jours, une formation professionnelle dans les filières de l’Institut national de préparation professionnelle (INPP). Cette décision rélève du protocole d’accord signé la semaine dernière entre le parti présidentiel représenté par son secrétaire général Henri Mova Sakany, et le directeur général de l’INPP, Maurice Tshikuya Kayembe.

Les autorités congolaises interpellées sur les conditions toujours précaires des enseignants

A l’occasion de la Journée internationale de l’Enseignant
Entre-temps, la campagne « un toit pour enseignant » est lancée!

Le monde entier a célébré, hier lundi 05 octobre, la Journée internationale de l’Enseignant. La RD Congo, à travers les organisations des enseignants, n’a pas voulu rester en marge de cette journée dédiée aux spécialistes de la craie.

Raison du thème retenu cette année au niveau national: « un personnel enseignant fort pour des sociétés durables. Se mobiliser pour l’Education 2030 en faveur du personnel enseignant pour un Congo émergent ».