Kasaï Central/Journée de la Jeunesse : Des jeunes continuent à être "marginalisés et laissés pour compte" (CPJ)

Publié mar 13/08/2019 - 12:00
7SUR7.CD

Les jeunes du Kasaï Central ont célébré lundi 12 août 2019, la journée internationale de la jeunesse.

A cette occasion, des jeunes ont été formés sur le leadership et l'entrepreneuriat des jeunes par Albert Nkiungu, Secrétaire du Conseil des ONGs de développement au Kasaï Central.

Dans son allocution, Peter Bakandowa président du Conseil Provincial de la Jeunesse, a présenté un tableau sombre de la situation des jeunes dans cette partie de la RDC.

"Nous constatons que même si l'on a de plus en plus conscience des besoins des jeunes dans notre province, ils continuent à être marginalisés et laissés pour leurs comptes. Ils connaissent encore des niveaux de pauvreté et chômage anormalement élevé. Trop souvent oubliés, les jeunes ont trois fois plus de risques de se retrouver au chômage que les adultes. Ils comptent près de la moitié sans emploi alors qu'ils forment plus de la moitié de la population active", a-t-il dit.

De son côté, Bernard Kasawu ministre provincial en charge de la jeunesse, a souligné que pour accorder plus d'attentions à la jeunesse, les efforts doivent être fournis au niveau de toutes les couches : l'État, les Églises, Les Écoles et Les Familles.

Alain Saveur Makoba depuis Kananga