Kasaï Central : Le peuple autochtone pygmée, exhorte les autorités à redynamiser ses droits

Publié mer 14/08/2019 - 20:04
7SUR7.CD

Le peuple autochtone pygmée du Kasaï Central  réuni au sein de la dynamique des groupes de peuple autochtone, a, en marge de la journée internationale de peuple autochtone célébrée chaque 12 août, décalée au 13 août 2019 à Kananga, exhorté les autorités provinciales, à redynamiser ses droits.

Leonard Lubandu, chef d'antenne de cette dynamique, a souligné qu'un projet d'édit portant protection de droits de peuple autochtone a été adopté par l'Assemblée provinciale sortant mais elle n'a pas été promulguée. 
"Nos vœux les plus ardents, sont de voir l'actuel exécutif provincial s'investir dans ce dossier en vue de sa promulgation au bénéfice de peuple autochtone pygmée du Kasaï Central, ce qui fera du bien pour ces opprimés et sera salué même au ciel", a-t-il dit.

Dans la foulée, Léonard Lubandu sollicite du gouvernement provincial, des mesures urgentes pour le maintien de la paix et la pacification du terroir de peuple autochtone pygmée, et aussi la tenue régulière d'un dialogue communautaire qui réunit toutes les parties prenantes en l'occurrence les autorités politico-administratives, les communautés locales, le peuple autochtone et les autorités coutumières. Ce qui va permettre la consolidation de la cohabitation pacifique entre les communautés, d'après ses dires.

Alain Saveur Makoba depuis Kananga