RDC : Des activistes pro démocratie exigent la suppression de la taxe Go-pass aux aéroports

Publié mar 20/08/2019 - 21:03
7SUR7.CD

C'est le samedi 17 août dernier qu'une marche a été organisée à Kinshasa, capitale de la RDC, afin d'exiger la suppression de la taxe appelée "Go-pass" qui est payée pour les voyageurs nationaux internationaux dans différents aéroports la RDC.

Organisée par l'activiste Sam Lole Lumumba accompagné des plusieurs protestataires, la marche est partie de la gare centrale de Kinshasa pour chuter au rond-point des huileries.

"La marche consiste à éveiller la conscience du congolais, l'apprendre qu'il doit commencer à dire non à certaines pratiques. Depuis 2009, il y a une taxe qui nous a été imposée et que tout passager quittant les aéroports internationaux doit payer. Alors nous exigeons que cette taxe là soit supprimée car elle n'existe pas dans aucun autre pays au monde", a déclaré Sam Lole Lumumba.

Celui-ci et les siens, ne comptent pas se limiter à manifester, ils promettent également de mener des actions pour exiger l'audit et la transparence dans l'utilisation des fonds perçus depuis que cette taxe de 15 USD pour les vols nationaux et 55 USD pour les vols internationaux est payée.

"Ça ne nous profite en rien, parce que si cet argent était vraiment investi, nous pourrions déjà construire plus de 4 aéroports modernes, alors comme rien n'a été fait, nous exigeons que ça puisse être supprimée. Et cette marche n'est que le début. Nous ne pouvons pas dévoiler ce que nous allons faire prochainement mais les gens savent déjà de quoi il s'agit", a-t-il poursuivi.

Les manifestants prévoient donc des actions de grande envergure jusqu'à ce que la situation prenne fin.

Alphonse Muderwa