Goma : Des mouvements citoyens et organisations féminines dans la rue contre la pénurie d'eau

Publié ven 06/09/2019 - 10:47
7sur7

Les rues de la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, ont été prises d'assaut l'avant midi de ce vendredi 6 septembre 2019 par des mouvements citoyens et organisations féminines accompagnés de la société civile, qui manifestent pour décrier la pénurie d'eau potable dans plusieurs quartiers de la ville.

Des femmes de la société civile, des partis politiques regroupés au sein de l'organisation Action et Initiative de Développement pour la Protection de la Femme et de l'Enfant "AIDPROFEN", disent qu'il s'agit d'un plaidoyer auprès du gouverneur de province Carly Nzanzu Kasivita, car des habitants se réveillent tous les jours tôt le matin pour aller chercher de l'eau au lac Kivu, ce qui constitue un danger.

Ces manifestants exigent que tous les 18 quartiers de la ville soient approvisionnés pour se protéger contre la maladie à virus Ebola.

"L'objectif de notre marche est de mener un plaidoyer auprès des autorités pour demander de l'eau dans la ville afin de bien lutter contre Ebola. Pendant cette période sèche, nos mamans et nos enfants se réveillent souvent à 4h du matin pour aller chercher de l'eau au lac. Ils sont constamment en danger de noyade, mais on n'y peut rien car l'eau c'est la vie. Les robinets du quartier ne sont pas approvisionnés, alors nous devons aller au lac pour trouver de l'eau qui nous permettra de nous laver régulièrement les mains et lutter contre Ebola", a déclaré une des manifestantes au micro de 7SUR7.CD.

Avec des banderoles en mains, bruits des fanfares et sifflets, à l'heure de la rédaction de cet article, ces protestataires sont en sit-in devant le gouvernorat de province.

Glody Murhabazi depuis Goma