RDC-Manifestations du 19 septembre 2016 : Katumbi exige justice pour les victimes de la répression

Publié jeu 19/09/2019 - 17:46
7sur7

Moïse Katumbi, ancien coordonnateur de la plateforme politique LAMUKA, a exigé que les victimes de la répression du 19 décembre 2016 obtiennent justice.

D'après le leader d'Ensemble pour le Changement, ces héros sans armes ont sacrifié leur vie pour le changement. 

"Il y a 3 ans, les manifestations pacifiques contre le 3ème mandat de Kabila faisaient plusieurs morts. Ces héros sans armes ont sacrifié leur vie pour le changement. Justice doit leur être rendue, soyons dignes de leur mémoire et n’oublions jamais leurs bienfaits pour la patrie", a-t-il fait savoir ce jeudi 19 septembre 2019 via son compte Twitter.

L'Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDE) de Martin Fayulu a organisé une marche pacifique de son siège jusqu'à la paroisse Saint Joseph de Matonge à Kinshasa en hommage des victimes.

Et une messe d'action de grâce a été dite à cette occasion. Martin Fayulu, Aldophe Muzito et Lisanga Bonganga y ont pris part bien qu'ils n'aient pas assisté à la marche comme annoncé auparavant. 

Le 19 septembre 2019, 14 civils et trois policiers (bilan du ministère de l'intérieur) ont été  tué dans une manifestation  convoquée par l'opposition pour exiger à Kabila de ne pas briguer un troisième mandat.

Ange Makadi Ngoy