Ituri: Hausse des prix de biens de première nécessité suite aux attaques rebelles répétitives à Irumu-Tchabi

Publié sam 11/07/2020 - 14:09
7sur7

Plusieurs biens de première nécessité ont pris de l'ascenseur  sur le marché dans la région de Tchabi, territoire d' Irumu dans la province de l'Ituri suite aux attaques répétitives menées par les hommes armés assimilés aux présumés rebelles ADF.

La société civile locale  lance un cris d'alarme aux autorités de la province pour que les prix de ces biens de première nécessité soient revus à la baisse.

" Notre entité traverse un moment difficile depuis le début du  mois de juin dernier à cause de l'insécurité. Nous faisons face à la hausse des prix des biens de première nécessité sur le marché. Aujourd'hui, un sachet  du sel qui se vendait à 500FC  est vendu à 1200FC, une barre de savon qui coûtait 1000FC revient à 2500FC. Et un plastic de farine qui s'achetait  à 5000FC est passé à 10 000FC. C'est vraiment un problème sérieux pour les habitants sur place voire les déplacés qui sont venus d'ailleurs fuyant les atrocités", a déclaré Lingasa Benago Raphaël, président des forces vives de Tchabi à 7SU7.CD, ce samedi 11 juillet 2020.

Et de préciser, la région reste fermer. Il n'y a ni entrée ni sortie. Ceux qui  effectuaient des commerces dans l'agglomération sont bloqués au Nord-Kivu et Ituri.

Il sied de signaler que, ce samedi un véhicule qui quittait Tchabi pour Bunia avec des passagers et des marchandises a été pillé par des hommes armés qui seraient de la Force patriote de l' Ituri(FPI).  

 

Bantou Kapanza Son depuis Beni