Foot : Mechack Elia sommé de payer 617.365 $ au TP Mazembe à titre de compensation pour "rupture abusive de contrat" (FIFA)

Publié ven 16/10/2020 - 09:09
Photo droits tiers

La Fédération Internationale de Football Association (FIFA) a sommé Mechack Elia de payer la somme de 617.365USD à titre de compensation pour rupture abusive de contrat majorée d’un intérêt annuel au taux de 5% à compter du 29 juillet 2020 jusqu’à la date du complet paiement. Son nouveau club, le BSC Young Boys, est conjointement responsable.

C'est ce qu'a décidé mardi dernier la chambre de résolution des litiges de la Fédération Internationale de Football Association.

En outre, l'ancien joueur du Tout-Puissant Mazembe se verra "imposer une suspension (de matchs officiels ndlr) d’ici à ce que les sommes soient payées. 

D'après la même source, la durée totale maximale de cette restriction, incluant de possibles sanctions sportives est de 6 mois. La chambre de résolution des litiges de la FIFA a également décidé que l’interdiction sera levée avant son échéance dès que les sommes dues auront été payées.

S'agissant du nouveau club de Mechack, le BSC Young Boys, il est interdit de recruter de nouveaux joueurs au niveau national ou international d’ici à ce que les sommes dues soient payées.

Pour rappel, transféré au RC Anderlecht, Mechack Elia avait disparu après avoir satisfait au test de sa nouvelle équipe. Le meilleur joueur du CHAN Rwanda 2016 est allé par la suite en Suisse, où il s'est fait enrôler dans les rangs de Young Boyz de Bernes. 

La décision de Mechack Elia n'avait pas rencontré l'assentiment des dirigeants du club de Lubumbashi, dans la province du Haut-Katanga.  Ils  avaient saisi la FIFA pour obtenir réparation. 

Jephté Kitsita