RDC : La FBNBANK logera le produit de la taxe sur la délivrance du passeport biométrique

rdc

Le ministre des finances Sele Yalaghuli a adressé, lundi 23 novembre 2020, une correspondance à la FBNBANK pour demander l'ouverture d'un compte séquestre en vue de loger l’argent de la taxe sur la délivrance du passeport.

"Je vous demande d'ouvrir dans vos livres un compte séquestre intitulé Contrat Gouvernement-Locosem/passeports biométriques destiné à recevoir le produit de la taxe sur la délivrance du passeport ordinaire électronique et biométrique collectée par les banques agréées à cet effet", a-t-il écrit.

Selon Sele Yalaghuli, ce compte sera mouvementé sous la double signature du ministre des Finances au nom et pour le compte  de l'État Congolais et du représentant de la société Locosem. 

Le 20 novembre, Sele Yalaghuli accusait réception de la correspondance de la ministre des affaires étrangères, Marie Tumba Nzeza, qui avait choisi la FBNBANK
pour loger les recettes des passeports biométriques. 

Annoncée pour le lundi 23 novembre à Kinshasa, la reprise de la production et de la délivrance des passeports biométriques avait été renvoyée à une date ultérieure pour harmonisation des vues entre les ministères des affaires étrangères et des finances.
 
Rappelons que le coût du passeport est fixé à l'équivalent en franc congolais de 99 dollars américains. 

Ange Makadi Ngoy