RDC : Dan Gertler confirme le lancement de la société anonyme  "Yabiso SA" au cours du 1er trimestre 2021

7SUR7

L'homme d'affaire israélien Dan Gertler  confirme le lancement, au cours du premier trimestre 2021,  de la société anonyme "Yabiso SA".

Il a, à travers un communiqué parvenu à la rédaction de 7SUR7.CD ce mardi 5 janvier 2021, indiqué que cette société anonyme qu'il qualifie de "véhicule financier" vise à permettre au peuple congolais de participer directement à la richesse minière de son pays  en achetant les parts à partir d'un investissement minimum de 50 €.

" Après que le mécanisme et la gouvernance aient été mis en place suivant les régulations congolaises, tout ressortissant de la RDC qui souhaite participer aux flux de redevances acquis par Yabiso pourra acquérir des parts de Yabiso, à partir d'un investissement minimum de 50€ jusqu'à 10.000€", affirme le communiqué.

Yabiso qui signifie "C'est à nous", en français, renseigne le communiqué, sera une société anonyme faisant appel public à l'épargne, réglementée par les lois congolaises en la matière.

Il souligne que 30% du flux de redevances de Metalkol  seront transférés dans ce "véhicule financier" a prix coûtant, ce qui en fait un véritable partenariat.

Le communiqué rapporte que conscient des difficultés des populations congolais, Dan Gertler a prévu un mécanisme qui permettra aux investisseurs de bénéficier d'un prêt sans intérêt pouvant aller jusqu'à 100% de la valeur des actions émises. 

Le prêt sera remboursé par Yabiso à partir du flux de Royalties, avec une période de grâce de 5ans, précise le communiqué.

" Je suis honoré que Yabiso soit la première occasion pour les congolais de participer directement à la richesse minière de la RDC. Je reconnais qu'il y a encore beaucoup de questions sur cette nouvelle opportunité et comme nous nous approchons du lancement officiel, je suis confiant que nous pourrons certainement y répondre", a écrit Dan Gertler.

Rappelons que Dan Gertler a acheté, par l'intermédiaire de la société Multree Ltd, le flux de redevances de la Gecamines provenant du projet de résidus de cuivre et de cobalt de Metalkol pour 83 millions $ en juillet 2017.

Orly-Darel Ngiambukulu