Kasaï-Central : La Police déterminée à éradiquer la criminalité urbaine à Kananga

Photo : Droit tiers

Le commissaire provincial de la Police Nationale Congolaise (PNC) au Kasaï-Central, Claude Wasongolwa, a, lors de la première parade policière de l'an 2021 tenu le lundi 11 janvier, précisé que la ville de Kananga fait face à la criminalité urbaine et non à l'insécurité. Il a fait allusion aux cas de vols enregistrés actuellement dans la ville.

Claude Wasongolwa rassure cependant de la détermination de la Police à éradiquer ce phénomène dans le chef-lieu de la province.

« Dans la ville de Kananga, vous constaterez qu'il y a ce que nous appelons la criminalité urbaine, que d'aucuns confondent à l'insécurité. Dans la ville de Kananga, il n'y a pas de l'insécurité. Nous avons un problème de criminalité urbaine. Nous sommes une grande agglomération de près de un million cinq cent mille habitants, et votre police chaque jour lutte contre ces criminels qui, de temps en temps perturbent la quiétude de la population », a-t-il déclaré.

Et d'ajouter : « Vous remarquerez que chaque fois que ces inciviques sont en action, nous Police, nous ne croisons pas les doigts. Nous réagissons toujours de fois avec succès de fois avec moins de succès mais l'essentiel est que votre police est debout ».

Dans la foulée, le numéro 1 de la Police en province a appelé la population à collaborer avec ses troupes pour mettre fin à ladite criminalité.

Alain Saveur Makoba, à Kananga