RDC : L'ARSP dénonce un réseau "criminel" qui délivre des fausses attestations d'enregistrement à des entreprises sous-traitantes

7SUR7

À travers un communiqué parvenu à la Rédaction de 7SUR7.CD ce vendredi 16 avril 2021, l'Autorité de Régulation de la Sous-traitance dans le secteur Privé (ARSP) dénonce un réseau criminel qui fabrique et délivre des fausses lettres de notification, valant attestation d'enregistrement auprès d'elle, à certaines entreprises sous-traitantes.

"L'Autorité de Régulation de la Sous-traitance dans le secteur Privé, ARSP en sigle, porte à la connaissance du public et particulièrement des entreprises qui recourent aux travaux réalisés en sous-traitance par d'autres sociétés privées ainsi que celles qui exécutent lesdits travaux, qu'elle vient d'être informée de l'existence d'un réseau criminel qui fabrique et délivre des fausses lettres de notification valant attestation d'enregistrement à l'ARSP à certaines entreprises sous-traitantes complices aux fins de concourir irrégulièrement aux appels d'offres lancés par les entreprises principales", lit-on dans ce communiqué signé par Kalej Nkand, directeur général de l'ARSP.

Par conséquent, l'ARSP rappelle que ce comportement "répréhensible expose ses auteurs et leurs complices aux sanctions pénales".

Pour décourager la poursuite de cette activité "criminelle" par ces "inciviques", l'ARSP demande aux entreprises principales de vérifier, sur son site web www.arsp.cd, la liste des entreprises sous-traitantes enregistrées en bonne et due forme auprès d'elle.

Par ailleurs, l'ARSP prie les entreprises sous-traitantes qui ont reçu notification de leur enregistrement, de passer à ses bureaux pour retirer les attestations y relatives.

Prince Mayiro