Covid-19 en RDC : "Nous allons tout faire pour éviter une 4ème vague", (Dr Muyembe)

7sur7

 Au cours d'une conférence de presse tenue ce jeudi 22 juillet à Kinshasa, le coordonnateur du Secrétariat technique du Comité multisectoriel de la riposte contre la Covid-19 a confirmé la baisse des cas de contamination à cette maladie, ces derniers jours, en République démocratique du Congo.

D'après le docteur Jean-Jacques Muyembe, cette baisses des cas est due au respect par la population congolaise, des mesures anti-Covid édictées par les autorités sanitaires.

"Comme vous savez nous sommes maintenant dans notre 3ème vague et cette vague a été vraiment une vague effrayante par le nombre des cas et par la gravité de la maladie. Comme je vous l'avais annoncé la fois passée, heureusement, nous avons déjà entamé la phase descendante de cette pandémie, de cette 3ème vague. Et je pense, je suis d'ailleurs convaincu, que cette baisse des cas est due, avant tout, aux mesures que le Secrétariat technique a mises en place et surtout au respect de ces mesures par la population congolaise", a-t-il déclaré. 

Pour maintenir cette baisse des cas de contamination et espérer éradiquer la maladie à Coronavirus, il a appelé la population à continuer à respecter les mesures barrières et à se faire vacciner. 

"Nous nous rendons compte maintenant que si la population accepte et respecte les mesures édictées par les autorités sanitaires, il y a des progrès qui peuvent se réaliser. Et ceci est très important parce qu'il y a aussi la menace de la 4ème vague. Si nous voulons éviter cette 4ème vague, il faut que la population continue à respecter les mesures barrières comme il a fait pendant la 3ème vague", a dit le responsable de l'Institut National de Recherche Biomédicale (INRB). 

Le Dr Jean-Jacques Muyembe a promis aussi de tout faire pour éviter la 4ème vague de la pandémie de Covid-19 en RDC. 
 
"Le vaccin, ce sera donc un élément important, un outil important pour éviter aussi la quatrième vague. (...) Donc, nous allons tout faire pour éviter une 4ème vague. C'est pour cela que nous devons toujours être vigilants, continuer à observer les gestes barrières et vraiment ne plus croire que la maladie n'existe pas, ça c'est une façon de voir les choses qui n'est pas bien. J'ai dit ici que nous devons faire attention à ce qui propage des informations contraires à la vérité, contraire à l'existence de la maladie dans notre pays et donc, nous devons nous préparer à recevoir le vaccin parce que c'est le seul élément qui a apporté des solutions dans cette bataille que nous menons contre la Covid-19", a-t-il affirmé.

À l'occasion, le coordonnateur de la riposte contre la Covid-19 en RDC a félicité les agents de l'ordre (police et armée) qui ont oeuvré pour maintenir le respect des mesures barrières, surtout le port correct des masques. 

Depuis la déclaration de la pandémie de Covid-19 le 10 mars 2020, la RDC cumule 47.174 cas (47.173 confirmés et 1 probable) dont 1.021  décès et 29.389 personnes guéries, selon les dernières statistiques livrées par le Secrétariat technique du Comité multisectoriel de la riposte contre le Coronavirus.

Prince Mayiro