Kinshasa : Des « jeunes influenceurs » s'engagent à accompagner Ngobila pour la réussite de l'opération Kin-Bopeto

7sur7

Des "jeunes leaders" membres de plusieurs organisations et parmi eux, les influenceurs actifs sur les plateformes numériques, s'engagent à accompagner l'action du gouvernement provincial de Kinshasa pour l'essor de la capitale congolaise. 

Pour rendre palpable leur démarche, ces derniers ont préconisé la création d'une commission permanente de concertation en vue d'apporter leur pierre à l'édifice dans la gouvernance de Kinshasa. 

C'est-ce qui ressort d'un symposium qui a lieu le samedi 18 septembre 2021 à l'Hôtel de ville situé dans la commune de la Gombe, entre le gouverneur Gentiny Ngobila et ces jeunes autour de la gestion de la capitale. 

Dans son speech, G. Ngobila a dressé un tableau positif à mi-parcours de son action notamment sur les plans des infrastructures et environnemental, marquée notamment par la construction des artères transcommunales pour fluidifier la circulation. 

À titre illustratif, le premier citoyen de la ville de Kinshasa a mis en exergue les routes Elengesa, Kimuenza, rond-point Huileries et Mombele. Il a aussi fait mention de la construction du pont Bongolo tout en annonçant les travaux de réhabilitation de 22 kilomètres du réseau ferroviaire qui part de la gare centrale jusqu'à Masina. 

« Notre budget de la ville dépend à 80% du gouvernement central. Cet argent a du mal à être décaissé. Même avec toute la bonne volonté du monde qu'on peut avoir pour le développement des infrastructures, le peu de ressources dont nous disposons rend la tâche plus ardue. Néanmoins, nous sommes en train de nous battre avec les moyens de bord pour réaliser ces exploits », a affirmé G. Ngobila.

Organisé grâce au concours de la commissaire générale en charge de la culture, arts, médias, communication et du numérique de Kinshasa, Yvette Tabu Inangoy, ce moment de partage convivial de plus de 3 heures a permis à l'autorité urbaine d'éclairer la lanterne de ces jeunes sur ses réalisations, d'épingler les défis qui restent encore à relever mais surtout de les inciter à lui prêter mains fortes. 

« J'ai participé à rapprocher les jeunes influenceurs des réseaux sociaux avec le gouverneur et surtout à leur permettre de se rendre compte que malgré ce qu'on a tendance à penser sur le manque d'actions positives du gouverneur de la ville, il s'investit beaucoup pour rebâtir la capitale. C'est ainsi qu'il a montré que de grandes choses sont en train de se réaliser. Sur place, nous avons tous pu visionner les images des diverses réalisations en cours dans les quatres coins de la ville de Kinshasa », a dit à 7SUR7.CD la ministre provinciale de la culture, Y. Tabu. 

Plusieurs jeunes ont pris part à ce forum notamment Jeannot Kabuya, président de l'ASBL « Les amis de Fatshi », des influenceurs comme « Rigo Kin » et Rich-K pour ne citer que ceux-là. 

Merveil Molo