Lambert Mende : "L'entérinement des membres de la CENI est régulier"

7sur7

Des réactions tombent de partout après l'entérinement des membres de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), par l'assemblée nationale.

Dans une interview accordée à la presse ce samedi 16 octobre 2021, au sortir de la salle de plénières, Lambert Mende Omalanga, député national de l'Union sacrée de la Nation, pense que c'est de leur devoir d'entériner les membres de la CENI puisque les différentes composantes les ont choisis.

« C'est notre devoir d'entériner puisque les différentes composantes les ont choisis. Nous les enterinons et nous attendons les 3 autres des composantes qui hésitent encore à choisir leurs membres pour des raisons qu'ils ont indiqué. Nous sommes en démocratie, tant que ces composantes seront prêtes et nous enverrons les trois noms, nous entérinerons parce que ce n'est pas à nous de discuter la qualité de ces gens qu'ils choisissent, sauf s'il y a des raisons de nationalité ou de moralité qui pourront s'opposer à ce que nous puissions confirmer le choix de leurs composantes. Nous, nous estimons que cet entérinement est régulier », a déclaré Lambert Mende Omalanga.

Signalons que cet entérinement s'est déroulé dans un climat tendu à l'hémicycle de la chambre basse du parlement de la République démocratique du Congo.

Roberto Tshahe