Sud-Ubangi : Le gouverneur Mabenze suspend les activités d'une coopérative minière pour "exploitation illicite"

7SUR7

Jean-Claude Mabenze Gbey Benz, gouverneur du Sud-Ubangi a suspendu les activités de la Coopérative minière dénommée « Soleil-Levant » sur toute l'étendue de cette province pour « exploitation illicite ».
 
Il l'a fait savoir dans un arrêté dont une copie est parvenue à la rédaction centrale de 7SUR7.CD, ce jeudi 13 Janvier 2022.

« Sont suspendues, par mesure d'ordre, les activités de la coopérative minière "Soleil-Levant" sur toute l'étendue de la province du Sud-Ubangi, pour exploitation illicite d'une zone d'exploitation non attribuée. La coopérative "Soleil-Levant" est tenue endéans 72 heures dès notification du présent arrêté, de libérer les lieux occupés illégalement par elle, sous peine des poursuites judiciaires », peut-on lire dans cet arrêté du gouverneur Jean-Claude Mabenze Gbey Benz.

Le chef de l'exécutif provincial du Sud-Ubangi soutient sa décision par le fait qu'il y a , dit-il, « défaut de la notification administrative d'arrêté portant institution d'une zone d'exploitation artisanale [par la coopérative minière Soleil-Levant, ndlr] dans la province de l'Équateur et de l'incompatibilité de la zone d'exploitation artisanale de ladite coopérative, située à Bosobolo dans la province du Nord-Ubangi, cependant qu'elle a son siège dans la province du Sud-Ubangi où elle opère illicitement à Bazene, dans le territoire de Libenge ».

Dans un autre arrêté daté du 11 Janvier dernier dont une copie est parvenue à 7SUR7.CD ce Jeudi, Jean-Claude Mabenze Gbey Benz a annulé le certificat d'agrément accordé à l'exploitant artisanal nommé Youssouf Hulute qui exerce ses activités dans le territoire de Libenge, alors qu'il est basé à Zongo, ville Congolaise, frontalière de la République Centrafricaine.

Dans ce même document, l'autorité provinciale précitée a interdit à cet exploitant artisanal l'exploitation forestière et l'exportation de tout produit forestier. Jean-Claude Mabenze Gbey Benz renchérit qu'« aucune autorisation d'achat ou vente des bois d'œuvre ne peut lui être accordée » dans la province du Sud-Ubangi.

Le gouverneur Jean-Claude Mabenze Gbey Benz motive l'annulation du certificat d'agrément de cet exploitant artisanal par le fait que l'incriminé qui «s'est abstenu systématiquement en 2021 de toute déclaration trimestrielle (...) a exporté sans autorisation les bois d'œuvre après tronçonnage en violation des articles 79 à 83 de l'arrêté (ministériel portant conditions et règles d'exploitations des bois d'œuvre, ndlr) ».

À noter que le gouverneur Jean-Claude Mabenze Gbey Benz a mis l'exploitant artisanal Youssouf Hulute à la disposition de la justice pour qu'il réponde de ses actes.

César Augustin Mokano Zawa, à Gemena