Manifestation anti-état de siège

Nord-Kivu : 12 militants de la LUCHA libérés de la prison centrale de Butembo

Les 12 militants du mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA) arrêtés par la Police Nationale Congolaise (PNC), mardi, ont quitté la prison centrale de Butembo (dite Kakwangura, Ndlr), ce jeudi 27 janvier 2022

La libération de ces activistes est confirmée à 7SUR7.CD par Mathieu Ivogha, l'un des cadres de la LUCHA section de Butembo. Il affirme que cette relaxation est obtenue grâce notamment à l'implication des inspecteurs de l'auditorat militaire de garnison de Beni-Butembo. 

Nord-Kivu : Gaz lacrymogènes pour disperser une nouvelle manifestation anti-état de siège à Beni

Une nouvelle manifestation contre le maintien de l'état de siège est en cours ce mercredi 26 janvier 2022, en commune Mulekera, dans la ville de Beni (Nord-Kivu). Les services de sécurité recourent aux bombes à gaz lacrymogènes et tirs de sommation pour contenir la situation. 

Des jeunes manifestants sont de nouveau descendus dans les artères, barricadant les tronçons routiers pour exiger la levée de la mesure exceptionnelle mise en place au Nord-Kivu et en Ituri au mois de mai 2021, par le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. 

La Police de Butembo aux anti-état de siège : "Tous les dispositifs sécuritaires sont mis en place. On ne peut pas construire une ville dans le désordre"

Le commandant urbain de la Police Nationale Congolaise (PNC) de Butembo a tenu une parade extraordinaire dans laquelle, il a commenté la manifestation contre l'état de siège dans la ville sœur de Beni (Nord-Kivu), ce lundi 24 janvier 2022. 

Le Commissaire supérieur principal, Polongoma Di-Ntonto, a, à cette occasion prévenu que « les dispositifs sécuritaires sont déjà mis en place » pour parer à toute éventualité. Il a également rappellé « qu'on ne peut pas construire une ville dans le désordre ».