Journée africaine de l'alimentation scolaire : A. Namasia souhaite que "l'initiative soit encadrée avec des mécanismes légaux et réglementaires"

Publié sam 02/03/2019 - 22:03

Invitée à s'adresser à l'assistance lors de la cérémonie de célébration de la 4è édition de la journée africaine de l'alimentation scolaire vendredi 1er mars 2019, la questeure du provisoire de l'Assemblée nationale de la RDC, a émis le vœu de voir cette initiative être "encadrée par des mécanismes légaux".

"Cette initiative s'inscrit dans le cadre des efforts de promotion de l'éducation universelle préconisée par les Nations-Unies à travers ses objectifs du millénaire pour le développement. Au regard de cette importance, il est nécessaire que cette initiative soit encadrée avec des mécanismes légaux et réglementaires", a-t-elle déclaré.

Et de poursuivre, "nous vous garantissons de l'accompagnement de l'Assemblée nationale quant à l'examen et l'adoption d'une initiative parlementaire allant dans le sens de la réglementation du programme de l'alimentation scolaire et son effectivité".

"L'alimentation scolaire encourage les parents à envoyer leurs enfants à l'école et les enfants à y rester afin que les enseignants puissent leur transmettre les compétences utiles à leur épanouissement dans le monde du savoir moderne", a-t-elle ajouté.
Image retirée.
Il sied de noter, la 4è édition de la journée africaine de l'alimentation scolaire a été célébrée sous le thème : "Investir dans l'alimentation scolaire endogène pour éradiquer la faim, soutenir l'éducation inclusive pour tous, y compris les réfugiés et les personnes déplacées en Afrique".

A en croire Hakan Falwell directeur pays a.i du Programme Alimentaire Mondiale, PAM/RDC, cette journée a été instituée pour reconnaître l'impact positif des programmes d'alimentation scolaire fondés sur les produits locaux.

Jeff Kaleb Hobiang