Pour les services rendus au peuple de la RDC : Pam, Fao et Fida primés pour la lutte conjointe contre l’insécurité alimentaire au Congo

Image retirée.

Image retirée. 
L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le Programme alimentaire mondial (PAM) et le Fonds international de développement agricole (FIDA), trois agences onusiennes basées à Rome,

ont été honorées par un prix d’excellence pour le travail accompli ensemble dans la mise en œuvre de leurs différentes activités en République démocratique du Congo (RDC). Ce prix leur a été décerné le vendredi 6 juin 2014, à Rome, au cours d’une cérémonie officielle, dans le cadre des travaux du Conseil d’administration du PAM.
Les trois agences, qui ont en commun la sécurité alimentaire des populations, jouent un rôle important dans la politique agricole de la RDC. Elles collaborent aussi bien dans les domaines de dialogues politiques, de coordination sectorielle et d’appui à la planification stratégique que de la formation et la mise en œuvre des projets.
“Nous acceptons ce prix comme une reconnaissance de nos efforts, une très belle marque de confiance, mais surtout comme une invitation à faire mieux encore et à maintenir le flambeau très haut.
Ce prix nous donne davantage envie de continuer à aller toujours plus loin dans notre collaboration, au profit de nos bénéficiaires”, se réjouit Ndiaga Gueye, Représentant de la FAO. Les efforts de ces agences sont régulièrement déployés dans la combinaison de leurs expertises dans le domaine de l’agriculture, du secours alimentaire et du développement rural.
En effet, les équipes de ces trois agences des Nations Unies collaborent étroitement pour aider la RDC à assurer la sécurité alimentaire et le développement agricole, principalement dans les provinces du Nord Kivu, du Sud Kivu, Orientale (district de la Tshopo, de l’Ituri, le Haut et Bas-Uélé), le nord du Katanga (Manono, Mitwaba et Pweto), le Bandundu, le Bas Congo et les zones péri-urbaines de Kinshasa. Ce consortium œuvre également dans la coordination efficace des appuis de différents partenaires techniques financiers (PTF) au processus d’élaboration des stratégies et programme de développement agricole dont le Programme national d’investissement agricole (PNIA), un des résultats-clés du Programme détaillé de développement de l’agriculture africaine. Pour ce faire, le consortium capitalise les acquis de la Coopération Belge dans ce domaine.
 
En novembre 2013, après avoir soutenu le processus de formulation du PNIA, sa finalisation et sa validation, le consortium a appuyé une réunion d’affaires pour la mobilisation des ressources.
 
Satisfaction
 
Nos trois agences prennent l’engagement de poursuivre leurs efforts afin de parvenir au niveau optimal de synergie, d’efficacité et de productivité, sans lesquelles ce prix ne nous aurait pas été décerné “, déclare Martin Ohlsen, Représentant du PAM.
En janvier 2014, avec l’appui des PTF et sur recommandation du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD), le consortium a commencé à œuvrer avec le Gouvernement pour mettre en place un processus de concertation menant à l’élaboration d’une feuille de route commune sur l’amélioration de la gouvernance dans le secteur agricole.
La Chargée de Portefeuille du FIDA, Rasha Omar, estime quant à elle que “l’honneur pour ce prix obtenu est également rendu à tous les collaboratrices et collaborateurs des trois agences qui, à travers toute l’étendue de la RDC, se donnent corps et âme pour lutter contre l’insécurité alimentaire et la pauvreté rurale”.
Le Prix d’Excellence « Travailler ensemble sur le terrain “ a été institué en 2012 par les trois chefs d’agences basées à Rame. La palme pour la première édition du Prix a été gagnée par le Mozambique en 2013. Il sera désormais décerné tous les deux ans à partir de 2014. Ce prix, qui rend hommage à l’excellence, encourage les agences à aller toujours de l’avant dans le cadre de leur collaboration.
Julie LUADI

{jcomments on}