Kasaï-Oriental : L’eau et l’électricité parmi les défis du nouveau gouverneur Jean Maweja Muteba

Publié jeu 23/05/2019 - 11:50
Kasaï-Oriental

Jean Maweja Muteba après avoir bouclé ce mercredi 22 mai 2019 sa tournée initiée à Mbuji-Mayi pour avoir une idée sur la province du Kasaï Oriental, le constat a été critique.

Il hérite d’une province avec plusieurs défis à relever tels que l’eau potable qui manque aux robinets et l’électricité qui est une denrée rare dans la province.

Des sources contactées sur terrain avouent que même les bornes fontaines de la FOMI et des Asurep n’arrivent pas à combler les besoins en eau des habitants.

Ce qui pousse les ménagères a acheté à environ 1000 francs congolais un bidon de 20 litres d’eau auprès des colporteurs à vélo.

Les responsables de la REGIDESO avouent manquer d’énergie électrique nécessaire pour répondre à ce besoin vital pour la population.

Par ailleurs, la société ENERKA, Energie du Kasaï, qui gère le barrage hydroélectrique de Tshala, appartenant à la Minière de Bakwanga, dispose pour l’instant que d’environ un mégawatt.

Un utre défi, concerne les remous sociaux dans la majorité des structures étatiques et privées du Kasai-Oriental.

Depuis quelques semaines, les infirmiers sont en grève et les travailleurs d’autres départements et établissements d’enseignement supérieur et universitaire, exigent le paiement des arriérés des salaires.

Sylvain Mukendi depuis Kananga