Nord-Kivu, élection du gouverneur : Lamuka en ordre dispersé

Publié lun 27/05/2019 - 10:03
Lamuka

C'est un Lamuka divisé qui va à l'assaut du gouvernorat de la province du Nord-Kivu ce lundi 27 mai date à laquelle débute la campagne électorale pour l' élections du gouverneur et de son adjoint.

Deux membres de cette plateforme politique, qui a 24 députés provinciaux sur les 48 que compte l'assemblée provinciale, se font face, après le désistement de deux autres membres pour privilégier une candidature unique. 

Éric Kamabu du parti RCD/KML de Mbusa Nyamwisi s'oppose à Nzangi Butongo du Mouvement Social de Pierre Lumbi.

Si Lamuka va à cette élection en ordre dispersé, la coalition au pouvoir FCC-CACH fait bloc derrière son candidat Carly Kasivita.
Avec 20 députés provinciaux, cette coalition part favorite car elle peut compter aussi sur le soutien de 4 chefs coutumiers cooptés et la division de Lamuka.

Enfin, on retrouve aussi un autre candidat Théobalt Binamungu. 
Ce candidat indépendant pourrait surprendre.

Les candidats vont tour à tour être auditionnés par les députés, devant lesquelles ils vont présenter leur profils, motivations et projets de société.

L'élection a lieu ce jeudi 30 mai.

Signalons que les élections générales du 30 décembre 2018 avaient été reportées dans une partie du Nord-Kivu à cause d'Ebola.

Goma, Glody Murhabazi