Kinshasa : le dispositif sécuritaire renforcé aux alentours du Palais du peuple, pas d'accès pour les taxi-moto

Publié mar 11/06/2019 - 10:32
Kabund, vice-pdt AN, qui a tenté en vain de raisonner les manifestants lundi

Kabund, vice-pdt AN, qui a tenté en vain de raisonner les manifestants lundi

Au lendemain de la manifestation des militants de l'UDPS devant l'assemblée nationale, le dispositif sécuritaire a été renforcé aux alentours du Palais du peuple, siège du parlement. 

Sur place, on peut apercevoir des éléments de la police qui procèdent au contrôle des passants. 

Les policiers en faction fouillent les sacs des passagers et filtrent toutes les voies d'accès du parlement. 

À noter que cette situation est consécutive à la manifestation du lundi dernier organisée par l'UDPS contre les députés nationaux du FCC, qu'ils accusent d'outrage au chef de l'État. 

Lors de cet événement, plusieurs élus du peuple ont été attaqués par les manifestants, notamment Xavier Bonane, dont la voiture a été caillassée.

P. M.