RDC : Le MLC dans la rue le 15 juin pour protester contre l'invalidation de ses députés qu'il qualifie de "provocation de trop"

Publié mar 11/06/2019 - 17:06
7SUR7.CD

Dans un communiqué daté du 11 juin 2019 et parvenu à la Rédaction de 7SUR7.CD, le Mouvement de Libertion du Congo, "MLC", appelle à une marche pacifique pour protester contre l'invalidation de ses députés nationaux par la Cour Constitutionnelle. 

Selon le parti de Jean-Pierre Bemba, les arrêts de la Cour Constitutionnelle sont juridiquement entachés d'irrégularités, car rendus sur le banc sans motivations et en dehors des délais de 60 jours prévus par la loi électorale en son article 74.

Le MLC affirme que cela constitue une provocation de trop de la part des ennemis du peuple, qui visent réduire sous silence le MLC.

En outre, le Mouvement de Libération du Congo estime que cet acharnement envers l'opposition en violation des articles 7 et 8 de la Constitution, est le reflet de la persistance des dérives dictatoriales tant décriées ces dernières années dans notre pays.

"C'est pouquoi, le MLC se réserve le droit de faire usage de tous les moyens légaux pour mettre fin à cette blague et appelle à une marche pacifique de toutes les forces vives ce samedi 15 juin 2019", a indiqué Eve Bazaiba secrétaire générale du parti.

Dans la foulée, le MLC demande à ses militants ainsi qu'à toute la population congolaise une réaction à la hauteur de ce qu'il qualifie de "provocation" conformément à la Constitution en son article 64, pour exiger rien que la vérité des urnes.

Jephté Kitsita