Tension à Lubumbashi : les militants de l'UDPS exigent le divorce FCC-CACH

7sur7

Plusieurs militants de l'UDPS en colère, sont descendus ce mardi dans la rue à Lubumbashi dans le Haut-Katanga pour exiger le divorce entre le FCC et le CACH.

Ces derniers fustigent le comportement des membres du Front Commun pour le Congo, FCC, face au président de  la République Félix Tshisekedi.
La goute d'eau qui aurait déversé le vase, c'est la réaction d'un élu FCC qui aurait qualifié Félix Tshisekedi d'inconscient lors de la plénière de vendredi dernier au sujet des ordonnances sur les nominations à la Gecamines et à la SNCC.

Certaines activités ont été paralysées dans certains endroits de Lubumbashi où les manifestants ont brûlés des pneus dans les rues et devant le siège de l'Assemblée provinciale. Le siège du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie, a également été saccagé.

Pour le moment, la situation est sous contrôle des forces de l'ordre.

JKM