RDC : Kin-Kiey Mulumba invite F. Tshisekedi "arbitre suprême du fonctionnement des institutions", à baisser les tensions par un discours de Salut 

Publié jeu 13/06/2019 - 13:44
Kinkey

Tryphon Kin-Kiey Mulumba a appelé ce jeudi 13 juin 2019 le président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, à apaiser la Nation toute entière par un discours de Salut.

"Je me permets d’appeler le président de la République arbitre suprême du fonctionnement régulier des pouvoirs publics et des Institutions (art. 69) à exercer ce pouvoir en reprenant l’initiative par un discours de Salut de la Nation susceptible de baisser les tensions", a indiqué Tryphon Kin-Kiey Mulumba via Twitter. 

Rappelons par ailleurs que depuis quelques jours, s'observent des tensions dans quelques villes de la République Démocratique du Congo. 

À la base de cette situation, le débat organisé vendredi 7 juin dernier à l'assemblée nationale sur les ordonnances du chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo portant nominations de mandataires publics à la Gecamines et la SNCC. 

Une initiative non digérée et désapprouvée par les militants de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social, "UDPS", qui ne cessent d'exprimer leur mécontentement à travers des manifestations qui tournent parfois à la violence.

À signaler également les différentes manifestations de protestation contre les arrêts de la Cour Constitutionnelle rendus dans le cadre du contentieux électoral.

L'opposition qui se considère comme une victime avec une vingtaine des députés nationaux et sénateurs invalidés, crie au scandale et annonce d'autres manifestations de protestation, à l'instar de la marche du Mouvement de Libération du Congo prévue ce samedi.

De retour à Kinshasa ce jeudi 13 juin après un séjour à Malabo en Guinée Équatoriale, le président de la République s'est envolé pour Dar es Salam en Tanzanie.

Jephté Kitsita